Incarne un lion ou une lionne et vient pousser ton rugissement.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Anju- "La faiblesse ? Je me ris de la faiblesse."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anju


avatar
Messages : 13
Date d'inscription : 07/06/2015
Troupe : Audacieux
Rang : Membre
MessageSujet: Anju- "La faiblesse ? Je me ris de la faiblesse."   Dim 7 Juin - 15:45

Présentation de ANJU

Prénom: Anju  
Âge: 12 mois
Surnom (facultatif): Honey ou Erimi
Troupe: audacieux
Grade: membre
Sexe: féminin
Famille: au choix

HISTOIRE:

- Et si j'arrête pas, tu vas pleurer. Pas vraiiii, HO-NEY ?
- M'appelle pas comme ça ! Avorton, tu vas le regretter !
- Hahaha, tu cours même pas vite ! Aïe !!!
- Plus vite que toi, haha, c'est qui l'plus fort ?
- Moi !
- Itaï ! Rho, Yoru. Ho ! Regarde dans le ciel, les oiseaux !
- Hin ?
- J'tai eu !
- Moi aussi ! .................. Aller je dois y aller, à plus HONEY.

Et d'un clin d'oeil, l'ombre de Yoru se volatilisa dans les brumes du soir qui envahissait les terres sur lesquelles nous avions pour habitude de jouer. Ce petit bandit venait de me voler une lèche sur le boue de la truffe, rouge comme j'étais, une colère me submergea, et comme chaque soir, j'eu crier..:

- Je suis.... ANJUUUUUUUU !

Et j'avais beau crier mon prénom une dizaine de fois par jour, cet enfant là continuait sans cesse à me surnommer tel quel. Pourquoi "Honey" ? Honey signifie miel, et pourquoi miel ? Parce que ceci signifie tout ce qui est doux et chaleureux. Moi, comme ça ? Pas du tout ! On avait beau m'appeler Anju (ange) à ma naissance, je restais cette intrépide mercenaire fugueuse. Ma mère m'a donc jeter chez les audacieux, quand je fus tout juste sevré. J'étais bien trop violente pour les érudits, et bien trop naïve.

Yoru et moi étions amis pour nos ressemblances flagrante. Même si celui ci vivait encore avec sa mère Érudits, il comptait bien rejoindre les Audacieux une fois grand. Mais chez nous, nous n'acceptons.... Aucun mâle .... Quel idiot celui là ! Il m'eut fair espéré que jamais nous ne pourrons nous séparé, tous ces plans tombent à l'eau. Je ne sais pas si c'est ce qui fait son charme où son plus grand défaut, mais Yoru reste et restera à jamais dans mon coeur. Comment peut-il être un Érudits, avec la naïveté d'un roi ?

À cette époque où nous jouions sur ces terres, nous n'avions que 4 à 11 mois. À partir de ce jour, où mes un ans allaient se fêter, j'étais de plus en plus occuper dans mon apprentissage d'Audacieuse. Sois tu en es une, sois tu n'en n'est pas ! Et bien évidemment, notre amitié s'écroula. La dernière fois où nous nous sommes vu ce fis quand... Quand il pénétra dans nos terres sans autorisation. Oui, quel idiot ! Tout cela pour me donner rendez-vous dès le lendemain. Mais le lendemain, il n'étais pas là. Yoru m'a ainsi dire abandonné ? Pas comme ça...

C'est dans cette situation que je compris mon amour à son égard, mais me voila âgée de bientôt un an, et la chasse, la course, l'apprentissage, la reconnaissance, le combat, l'ennemi, les cascades sont mon quotidien. Parviendrai-je à oublié mon premier amour ?

- Je vois ton regard étincelle dans la paume de ma patte, reviens moi, Yoru, le temps se fait long..

MENTAL: Combattante et intrépide, je ne suis que l'une de ces jeunes lionnes crédule et sans tendresse. Ma part de gentillesse fit jetée lorsqu'on me jeta, moi. Mais je remercie ma mère de son action, qui m'a rendu plus forte encore, plus rapide. Je n'ai dans ma tête que la perspective du combat et de la chasse. Sans pitié, sans coeur et sans larmes je tue et je venge cette tristesse dans laquelle je me noie. Mon ambition fit depuis la disparition de mon premier amour, de garder à jamais le sourire et la bêtise d'une enfant héroïne afin de cacher mes larmes et de les faire paraitre sur l'ennemi. Mais je ne réalise pas que ma force mentale ne se limite qu'a mes babines... Elle n'atteint point l'ennemi. Non, je suis faible mais je ne le fais pas paraitre. Je suis malheureuse mais je reste insensible. Je ronronne mais au fond je grogne contre la terre. Mon courage, ce n'est pas de rester. C'est de partir, d'assumer mon avenir, et de ne pas regretter mon passé. Seulement, je ne détiens pas ce courage là. Je reste triste et immobile dans mon monde de poussières. Yoru... A-t'il trouvé l'amour pour une autre ? Faible tel que je suis, je dois me défaire de se sentiment, et anéantir mon présent. La force ne se gagne pas facilement, elle se mérite. Mais méritai-je simplement la volonté d'avancée ? J'utiliserai la manipulation, la séduction, le poison, j'utiliserai tout ce qu'on peut utiliser pour que tout les mâles soient punis. La rage augmente en moi comme le temps m'éloignes de toi ! Loin du toucher... Mais près du coeur. Trop d'indécision en moi.


Ton pseudo: Anju
Comment as-tu découvert Royal?: Je cherchai dans les tops forum rpg.
Tes impressions sur celui-ci?: Il a l'air bien :)
As-tu bien lu le règlement?: Whuiiii


Dernière édition par Anju le Dim 7 Juin - 16:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daenerys
« valar morghulis »

avatar
Messages : 439
Date d'inscription : 03/05/2015
Age : 18
Troupe : Audacieux
Rang : Reine

Feuille de personnage
Barème:
Relations:
MessageSujet: Re: Anju- "La faiblesse ? Je me ris de la faiblesse."   Dim 7 Juin - 15:47

Bienvenuue! ♥
ta présentation est impeccable mis à part concernant le grade. Les princes/princesses doivent être nés de la réelle union d'un dirigeant avec son compagnon. (dans un rp par exemple)
tu dois donc changer ton grade. ^^

_________________

Daenerys
« un grand pouvoir implique de grandes responsabilités »